Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported License.


Référentiel photo des poils de chauves-souris.



Pour réaliser ce référentiel, les poils (jarres) ont été collectés soit sur des spécimens vivants par brossage (lors de capture pour recensement ou lors d'accueil en Creaves), soit sur des spécimens morts.
Lors de chaque prélèvement, l'identification de l'espèce, du sexe, si possible de l'âge (juvénile, adulte mature, adulte âgé) doit être rigoureuse.
Bien que seuls les poils du dos soient utiles pour la détermination (cfr Ursel Häussler), il est intéressant de prélever également des poils du ventre de manière à disposer d'une référentiel complet lorsque des poils d'origine inconnue doivent être analysés (par exemple des poils trouvés dans des fèces).
Seuls les poils de couvertures (jarres) sont requis. On distingue les jarres de type GH1 à racine robuste, tige basale droite ou faiblement ondulée, plus courts que GH2 et au jarre très étiré.
Ceux de type GH2 sont plus fins, tige basale ondulée, un jarre anguleux.

Question souvent posée:
Pourquoi ne pas réaliser le référentiel au microscope électronique?
Bien qu'ayant reçu d'aimables propositions en ce sens, de telles images ne me seront pas d'une grande utilité car je ne dispose pas (encore:-)) de ce matériel de pointe.
Le but de ce référentiel étant de pouvoir comparer les poils trouvés "sur le terrain" avec ceux présents dans le référentiel, la méthode de comparaison doit mettre
en oeuvre des techniques identiques, dans ce cas, le microscope optique.
Néanmoins, lors de chaque prélèvement, une partie des poils est conservées dans des éprouvettes pour de futures recherches et, qui sait, peut-être un jour réaliser un référentiel au microscope électronique...

Matériel utilisé:
Microscope optique Bresser Biolux AL (modifié et amélioré niveau éclairage et diaphragme)
Caméra Philips Toucam (CCD)
Montage sur lame au GG (gelatine glycérinée)


Réalisation en cours...